Les élèves du collège Jean Monnet et de l’école Bachelin d’Epernay