Lycéen

Partager cette page

Gabriel Attal, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, visite le lycée Bazeilles, pour la mise en œuvre du Service national universel (SNU).

Le Ministre s'est rendu, vendredi 8 février dernier, au lycée des Métiers de Bazeilles (08) pour échanger avec des jeunes collégiens et lycéens sur la mise en œuvre du Service National Universel (SNU).

On sait que dès juin 2019, treize départements seront pilotes dans l'organisation du Service National Universel (SNU) et le département des Ardennes en fait partie.

Cette visite fut l'occasion pour Gabriel Attal, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, de détailler les modalités du SNU face à des jeunes venus d'horizons différents.

Les modalités

Ce service durera un mois et va s'articuler en deux temps :

  • un premier temps de cohésion où les jeunes vivront ensemble durant 15 jours dans des « maisonnées de 10 à 12 personnes encadrées par des animateurs titulaires du BAFA avec déjà une expérience d'encadrement ». Durant cette période les jeunes bénéficieront d'activités sur des thématiques telles que :

- la défense, la sécurité et la résilience nationale

- le développement durable et la transition écologique

- la citoyenneté et les institutions nationales

- la connaissance des services publics et l'accès aux droits

- les activités sportives et la cohésion

- culture et patrimoine

  • Un second temps de 15 jours ou 84 heures perlées de missions d'intérêt général où les jeunes devront servir dans des collectivités, des associations, des EHPAD, etc.
    Les jeunes qui participent cette année à cette phase pilote seront dispensés de leur journée défense civile et auront la possibilité de passer le code de la route, a précisé Gabriel Attal.

Déroulé de la journée avec Gabriel Attal

Dans la matinée, David Silveira, proviseur du lycée des métiers de Bazeilles a accueilli les cadets de la sécurité civile du collège Jean de La Fontaine (Charleville-Mézières), les jeunes sapeurs pompiers du collège de Raucourt (Raucourt et Flaba), les jeunes sapeurs pompiers du collège Val de Meuse (Nouvion-sur-Meuse) , la classe défense du collège du Blanc Marais, (Rimogne), les apprentis du CFA de Charleville-Mézières, la classe défense du lycée Bazin (Charleville-Mézières), la classe défense du lycée Monge (Charleville-Mézières), les élus du CVL (Conseil de la Vie Lycéenne) du lycée Bazeilles et les élus du CAVL (Conseil Académique de la Vie Lycéenne) de l'académie de Reims.

Najat Elomri, déléguée académique à la vie lycéenne et collégienne, Edouard Vizcaino, CPE au lycée Bazeilles et Eric Prunier, CPE au lycée Monge (Charleville-Mézières) étaient chargés d'accompagner les élèves de chaque établissement durant toute cette matinée, pour la préparation de leurs questions mais aussi pour recueillir leurs propositions sur les modalités de mises en place du SNU.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Carte

Carte des établissements de France

C'est pratique

Les dates des vacances scolaires

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Campagnes




référentiel Marianne


Suivez-nous sur les réseaux sociaux