Toute l'actualité

Partager cette page

Voyage au Royaume-Uni en cas de Brexit sans accord
Actualités générales

Cet article détaille la nature des documents d'identité qui devraient être produits par les participants d'un voyage scolaire au Royaume-Uni, en cas de Brexit sans accord.

Les mineurs ressortissants d'un Etat tiers à l'Union européenne ou à l'espace Schengen résidant habituellement en France et participant à une sortie scolaire au Royaume-Uni devront présenter un passeport, un visa individuel si leur pays de nationalité n'a pas de dispense, un document de circulation pour étranger mineur (DCEM), conformément à la réglementation en vigueur, pour leur retour en France, et l'autorisation parentale de sortie du territoire.

Les mineurs ressortissants d'un Etat membre de l'Union européenne (dont la France) devront se munir d'un passeport et d'une autorisation parentale de sortie du territoire. Toutefois, à titre transitoire et sans que le Royaume-Uni n'ait à ce stade confirmé la durée de cette période de transition, la carte nationale d'identité sera également acceptée. À ce stade, il n'est donc pas nécessaire de s'assurer que tous les élèves sont titulaires de passeports, en particulier pour les voyages dont la date de départ est proche. Toutefois, à terme, il est clairement recommandé pour tous les voyageurs vers le Royaume-Uni d'être titulaire d'un passeport.

Tout savoir sur l'actualité du Brexit sur education.gouv.fr | diplomatie.gouv.fr | brexit.gouv.fr

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Carte

Carte des établissements de France

C'est pratique

Les dates des vacances scolaires

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Campagnes




référentiel Marianne


Suivez-nous sur les réseaux sociaux