Toute l'actualité

Partager cette page

D'Yvette à Georges Lundy : le fil de la mémoire
Actualités générales

Ce vendredi 3 mai, le collège Yvette Lundy d'Aÿ-Champagne (51) a eu l'honneur d'accueillir  Yvette Lundy, résistante et déportée marnaise, pour assister à la présentation du web documentaire : "d'Yvette à Georges Lundy : le fil de la mémoire".

Yvette Lundy entourée des élèves et des professeurs © Collège Yvette Lundy

Ce documentaire multimédia et interactif est le résultat d’un travail coordonné par Fabienne Dherse, référente pour les usages pédagogiques numériques, mené sur plusieurs mois avec toutes les classes de troisième du collège, encadré par les professeurs de Lettres et d’Histoire-Géographie mais aussi par le professeur documentaliste et la Conseillère Principale d’Education.

L'intention de ce web documentaire est de rendre hommage aux actions de Résistance de la famille Lundy et plus particulièrement à Georges Lundy (frère d'Yvette), mort en déportation le 13 mars 1945.

Ce travail de mémoire a débuté, en novembre, par une sortie pédagogique au camp de Natzweiler-Struthof, camp qui fut la première étape de la déportation de Lucien et Georges Lundy. Les élèves ont ensuite lu et étudié "Le fil de l’araignée", livre-témoignage d'Yvette Lundy, puis ils ont réalisé diverses productions à l'aide de leurs professeurs.

Projet interdisciplinaire, ce web documentaire vient s’inscrire dans le cadre du Parcours citoyen et tisse sa toile vers d’autres concours : celui de la résistance et de la déportation dont 11 élèves sont lauréats cette année ou celui « École-média ».

Entourée de membres de sa famille, de représentants du Comité d’Épernay de la Légion d'Honneur, de Jean-Pierre et Jocelyne Husson (historiens), Madame Lundy du haut de ses 103 années, a agrémenté la présentation de souvenirs précis et d'anecdotes émouvantes.

Au cours des échanges avec les élèves, elle a fait part de sa satisfaction à l'idée que ce fil de mémoire continue d'être tissé par de « petites araignées », les générations futures.

Extrêmement touchée par ce travail de mémoire et par les différents présents qui lui ont été remis (dont un portrait encadré de Georges dessiné par une élève), Madame Lundy a adressé ses plus sincères remerciements pour cet hommage rendu à sa famille et à son frère Georges


> Pour visionner le web documentaire

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Carte

Carte des établissements de France

C'est pratique

Les dates des vacances scolaires

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Campagnes




référentiel Marianne


Suivez-nous sur les réseaux sociaux