Toute l'actualité

Partager cette page

Formation en apprentissage : rupture de contrat pendant la crise sanitaire
Actualités générales

L'académie de Reims porte des contrats d'apprentissage soit en mixité de publics dans les EPLE avec le CFA académique, soit en groupes dédiés dans les GRETA-CFA.

Cas des apprentis intégrés dans une classe, avec des élèves

L'atout de l'éducation nationale dans le champ de l'apprentissage c'est la perspective, en cas d'une rupture de contrat, d'une poursuite facilitée de formation et d'obtention du diplôme par un retour immédiat en formation scolaire initiale.

Le jeune, qu'il soit apprenti en CAP, en BAC PRO ou en BTS dispose, à priori, d'une place pour un retour direct en voie scolaire, en retrouvant son statut d'élève ou d'étudiant (BTS). L'apprenti en rupture de contrat doit donc se signaler auprès de son établissement (DDFPT, Proviseur, développeur de l'apprentissage) et auprès du CFA de l'académie de Reims. En retrouvant son statut d'élève en formation initiale, le jeune qui était salarié de l'entreprise perd le bénéfice de sa rémunération et se trouve à temps complet en formation.

Personne à contacter

Cas des apprentis intégrés dans des groupes spécifiques

Dans le cadre des mesures de soutien à l'apprentissage et en vertu de l'Ordonnance n°2020-387 du 1er avril 2020 (dispositions spécifiques à la crise sanitaire), le jeune peut, et pour une période prolongée à six mois, être maintenu en « recherche de signature d'un contrat d'apprentissage », si la formation était en cours à la date du 12 mars 2020. Dans ce cas il pourrait bénéficier du statut de stagiaire de la formation professionnelle et se voir accompagné par les équipes des GRETA-CFA pour retrouver un contrat.

Personnes à contacter
Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Carte

Carte des établissements de France

C'est pratique

Les dates des vacances scolaires

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Campagnes




référentiel Marianne


Suivez-nous sur les réseaux sociaux