ac-reims_url

Académie

Le baccalauréat professionnel

Le baccalauréat professionnel se prépare en trois ans après la troisième. Il existe près de 80 spécialités. En formation initiale sous statut scolaire, le passage d'un autre diplôme, appelé diplôme intermédiaire, est intégré au cursus : il s'agit du brevet d'études professionnelles (BEP) ou - plus rarement - du certificat d'aptitude professionnelle (CAP).

Préparation du baccalauréat professionnel

Le baccalauréat professionnel peut s'obtenir de deux manières :

  • la réussite à un examen
  • la validation des acquis de l'expérience (VAE)

Plusieurs voies sont possibles pour arriver à l'examen :

  • la voie scolaire
  • l'apprentissage
  • la formation professionnelle continue
  • en candidat individuel, après 3 ans d'activité professionnelle

Pour accéder à une VAE, le candidat doit avoir occupé pendant au moins trois ans un emploi au moins égal à celui d'un ouvrier ou employé qualifié, dans un domaine professionnel en rapport avec le diplôme visé.

Le baccalauréat professionnel comporte près de 80 spécialités.
Liste des spécialités

Examen du baccalauréat professionnel

Le baccalauréat professionnel est un diplôme national. Il permet l'insertion professionnelle des candidats reçus. Il comporte sept épreuves obligatoires. Les candidats peuvent aussi choisir de passer jusqu'à deux épreuves facultatives, au maximum (choix possibles : langue vivante, EPS et mobilité). Les candidats au baccalauréat professionnel peuvent passer une épreuve de rattrapage, dite "épreuve de contrôle".

Modalités de l'épreuve de contrôle, sur Éduscol

L'unité facultative de mobilité dans le cadre du baccalauréat professionnel

En 2014, le ministère de l’Éducation nationale, fort d’une recommandation européenne, a pris des dispositions afin de reconnaître les acquis d’apprentissages liés à une mobilité européenne dans le cadre du baccalauréat professionnel.
La session d’examen 2015 du baccalauréat professionnel a permis pour la première fois aux candidats de présenter "l’unité facultative de mobilité". A la session 2016, 5 777 candidats ont choisi cette épreuve.

Une partie (au maximum 7 semaines) de la période obligatoire de formation en milieu professionnel peut être réalisée dans une entreprise d’un pays membre de l’Union européenne (UE), de l’Espace économique européen (EEE) ou de l’Association européenne de libre-échange (AELE).

Une partie de la formation réalisée en établissement de formation professionnelle peut être déléguée à un établissement similaire implanté dans un de ces pays.

La mobilité transnationale effectuée pendant la formation préparant au baccalauréat professionnel peut être réalisée dans le cadre d’une des unités obligatoires du diplôme et/ou de cette unité facultative  de mobilité. La validation de cette unité peut faire l’objet de la délivrance, par le recteur, d’une attestation, dite attestation EuroMobipro.

Bac : retrouvez nos conseils et les réponses à vos questions
  • Changer de série
  • Redoubler dans une série générale
  • Redoubler dans une série technologique
  • Conserver ses notes
  • Etc.

Baccalauréat : questions-réponses sur le changement de série, le redoublement, la conservation des notes 


Des conseils pratiques en vidéos et en images, ce qu'il faut savoir avant d'entrer dans la salle d'examens, etc.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Carte

Carte des établissements de France

Consultez les dates des vacances scolaires :

Les dates des vacances scolaires

Campagnes

eParents nouvelle version




référentiel Marianne


faire entrer l'École dans l'ère du numérique


Suivez-nous sur les réseaux sociaux