Presse

Partager cette page

L'académie de Reims n'a pas exclu d'élève pour manifestation ostensible d'une appartenance religieuse
Communiqué de presse

Lorsqu'un élève ou une élève de l'académie manifeste dans son établissement une attitude revendiquant une appartenance religieuse, les équipes éducatives engagent systématiquement un dialogue avec la famille et l'élève.

Au collège Léo Lagrange de Charleville-Mézières (08), comme ailleurs dans l'académie, les personnels demandent aux élèves de porter une tenue respectueuse des principes de laïcité avant d'entrer dans l'établissement. Dans ce travail quotidien avec un public adolescent, il est parfois difficile de distinguer simplement ce qui relève du port ostentatoire de signes religieux de la provocation ou de la tentation d'éprouver les limites des règles communes. Pour autant, lorsqu'il s'agit d'actions revendicatrices et concertées d'élèves, qui font suite à d'autres incidents plus visibles liés par exemple au port du voile, le cadre laïc de l'enseignement doit être fermement rappelé et garanti.


Face à ce type de situations, nos services n'excluent pas pour autant les élèves de leur établissement. Au contraire, c'est dans un dialogue de tous les instants avec les élèves et leur famille, autour des principes de laïcité que se construisent un respect et une compréhension mutuels.


Au collège Léo Lagrange, si des élèves ont été invités à changer d'attitude et de tenue, aucun n'a été exclu. Un courrier a été rédigé à destination d'une des familles, qui est avant tout une invitation au dialogue et encourage la famille à venir rencontrer l'équipe éducative au retour des congés de printemps.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Carte

Carte des établissements de France

C'est pratique

Les dates des vacances scolaires

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Campagnes




référentiel Marianne


Suivez-nous sur les réseaux sociaux