ac-reims_url

DSDEN des Ardennes

Partager cette page

Un exercice de sécurité civile grandeur nature au collège de Rimogne
Actualités

exercice-PPMS-RimogneMercredi 1er juin, le collège Blanc Marais de Rimogne a été le théâtre d'un spectaculaire exercice de sécurité civile sur la thématique attentat, coordonné par les services de la préfecture des Ardennes et les services départementaux de l'Éducation nationale.

Un important dispositif sécuritaire a été déployé dans le cadre de cet exercice afin de tester dans les conditions les plus réalistes possibles la capacité des différents acteurs à agir de manière coordonnée et efficace en cas d'attentat.
Ce sont en tout 70 gendarmes, dont la toute nouvelle unité du GIGN de Reims, qui sont entrés en action afin de sécuriser les élèves et le personnel du collège. L'exercice comprenait la mise en œuvre des procédures du plan particulier de mise en sécurité de l'établissement (PPMS), la sécurisation des lieux et des personnes, l'évacuation des civils, la libération du chef d'établissement, retenu en otage par un forcené muni d'une bombe, et la neutralisation ce dernier.

exercice-PPMS-Rimogne_college exercice-PPMS-Rimogne_fiche | ac-reims/DSDEN08
A l'arrivée des forces de l'ordre, les élèves et les agents de l'établissement sont confinés selon les modalités prévues dans le PPMS. Six élèves de la classe « défense et sécurité globale » sont sollicités afin d'observer le déroulement des opérations et prendre en note les faits marquants. Ces notes contribueront au débriefing à l'issue de l'opération.
exercice-PPMS-Rimogne_prefet-dasen | ac-reims/DSDEN08 exercice-PPMS-Rimogne_GIGN | ac-reims/DSDEN08
Le préfet Frédéric Perissat et l'inspecteur d'académie Didier Déleris s'entretiennent avec le chef d'établissement Thierry Mangeot. L'arrivée rapide de l'unité du GIGN nouvellement créée à Reims.
exercice-PPMS-Rimogne_eleves | ac-reims/DSDEN08 exercice-PPMS-Rimogne_regroupement | ac-reims/DSDEN08
Les élèves sont évacués dans le calme et regroupés sur un site sécurisé. Ils sont pris en charge par les enseignants, sous la surveillance des forces de l'ordre, afin d'être comptés et rassurés. La priorité est de s'assurer rapidement que personne ne manque à l'appel.

Si des exercices d'une telle ampleur sont assez rares (un ou deux par an dans le département sur cette thématique bien particulière), la réglementation impose à tous les établissements la mise en œuvre d'exercices réguliers dans le cadre de leur PPMS.

En savoir plus
Pour en savoir plus, consulter la page dédiée à ce sujet sur le site du ministère

Plan particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Carte

Carte des établissements de France

Consultez les dates des vacances scolaires :

Les dates des vacances scolaires

Campagnes

eParents nouvelle version




référentiel Marianne


faire entrer l'École dans l'ère du numérique


Suivez-nous sur les réseaux sociaux