DSDEN des Ardennes

Partager cette page

Petits déjeuners dans les écoles
Actualités

La stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté a prévu d'encourager les écoles situées dans les territoires en fortes difficultés sociales à proposer des petits déjeuners à tous les  élèves qui le souhaitent selon les modalités choisies par les équipes pédagogiques volontaires.

Comme le précise "Le Programme national nutrition-santé", le petit déjeuner joue un rôle essentiel sur la concentration et la mémorisation. Il apporte au corps et au cerveau l’énergie nécessaire qui mettra l’enfant dans les conditions mentales et physiques les plus favorables aux apprentissages.

La réduction des inégalités est une priorité majeure de l’Éducation nationale et particulièrement des établissements situés en Éducation prioritaire, en quartiers prioritaires de la politique de la ville ou en territoires ruraux aux caractéristiques sociales comparables.

Aussi le projet  "petit déjeuner" permet-il de formaliser les actions en faveurs de l’éducation à l’alimentation autour d’un projet éducatif associant tous les partenaires de l’école dans une dynamique favorable. Il devient alors un prétexte pédagogique et éducatif d’envergure où les familles occupent une place centrale. Il implique l’ensemble des acteurs de la communauté éducative en cohérence autour d’objectifs partagés au bénéfice des élèves.

L’engagement volontaire des collectivités et des équipes pédagogiques autour des ressources partenariales locales est un gage de réussite. 

Focus sur les Ardennes

Le projet est actuellement en phase expérimentale pour 8 académies, dont celle de Reims et 27 départements dont celui des Ardennes. Il donne lieu à un suivi régulier tant au niveau départemental qu’académique que national.

24 écoles des Ardennes qui regroupent 2175 élèves se sont emparées de cette opportunité pour mettre en œuvre des projets spécifiques ou développer davantage des actions existantes. L’implication collaborative des collectivités auprès de l’Éducation nationale est particulièrement remarquable dans le département.

3 municipalités qui accueillent des établissements de l’Éducation prioritaire et 7 communes rurales sont entrées dans le programme aux côtés des équipes des écoles pour une mise en œuvre partenariale cohérente et efficace du programme "petits déjeuners". 

À noter que l’équilibre alimentaire est un axe de réflexion privilégié dans la démarche. Avant de mettre en place les différents projets, la plupart des acteurs se sont donc attachés les services de nutritionnistes afin d’obtenir les conseils indispensables à la composition des « repas ». Par ailleurs, l’aspect environnemental n’est pas négligé et l’approvisionnement des denrées de proximité ou en circuits courts est valorisé dans les Ardennes.

Porté et financé par le ministère de l’Éducation nationale, le dispositif, expérimental de mars à juin 2019 a vocation à se déployer dans toutes les académies de France à la prochaine rentrée 2019-2020 suite aux bilans qualitatifs et quantitatifs de fin d’année scolaire.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Carte

Carte des établissements de France

C'est pratique

Les dates des vacances scolaires

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Campagnes




référentiel Marianne


Suivez-nous sur les réseaux sociaux