DSDEN des Ardennes

Partager cette page

Le collectif au service de l'apprentissage des langues
Actualités

« Guten tag ! » Voici les mots prononcés par les élèves de moyenne et grande section de Mesdames Lanceraux et Moreau, professeures des écoles, à l'école de la Citadelle de Charleville-Mézières (08).

« Guten tag ! » Voici les mots prononcés par les élèves de moyenne et grande section de Mesdames Lanceraux et Moreau, professeures des écoles, à l'école de la Citadelle de Charleville-Mézières (08). Dans le cadre de la journée franco-allemande, cet établissement scolaire dirigé par Monsieur Brice, accueillait Monsieur Houdelet, Adjoint au directeur académique chargé du 1er degré, qui représentait Monsieur Ribaud, Inspecteur académique, Directeur des Services de l'Éducation Nationale des Ardennes, Madame Devilliers, Inspectrice de la circonscription de Revin, Madame Butticker, Conseillère pédagogique généraliste et Madame Baudot, Chargée de mission langues vivantes.

 

Ce fut l'occasion de découvrir ce nouveau dispositif mis en place suite au déploiement du Pacte Ardennes au sein de notre département. Parmi les objectifs attendus du pacte Ardennes, figure la relance de l'enseignement de l'allemand dont la maîtrise est nécessaire pour favoriser les échanges avec les pays limitrophes. C'est dans ce cadre que l'école de la Citadelle s'est lancée dans un projet visant à débuter l'apprentissage dès les classes maternelle.

Les enfants peuvent ainsi, deux fois par semaine, apprendre en s'amusant.

Pendant que les premiers écoutent l'histoire racontée par Marie, une assistante de langue née et originaire de Dresde, en Allemagne, les seconds travaillent sur les couleurs, en jouant au loto avec leur enseignante. Puis, on inverse les rôles pour le plus grand plaisir des uns et des autres.

 

Dans le même temps, l'apprentissage de l'allemand continue toujours à l'école de la Citadelle. Il suffit de pousser la porte de la classe de Monsieur Coutier. Nous assistons ainsi à un cours de géographie qui mobilise la langue germanique. Pour débuter, les élèves de CM2 revoient quelques mots de vocabulaire relatifs aux moyens de locomotion, étudiées plus tôt dans la semaine. Cela permet ainsi à chacun de répéter les mots appris dans le but de les mémoriser. L'exercice se poursuit avec un jeu qui vise à faire découvrir à ses camarades le moyen de transport auquel on pense. Ainsi, chaque élève est invité à utiliser les mots en situation. La séance se poursuit avec la découverte culturelle des grandes villes Allemagne, toujours sur la thématique des transports. Ainsi, les élèves découvrent des photos qui présentent l'intérieur du métro berlinois, les arrêts de tram... Enfin, ce cours s'achève sur un exercice qui consiste à étudier une carte des grandes villes allemandes.

  

Il est à noter que ce travail est le fruit des beaux efforts et de l'investissement exemplaire de l'équipe pédagogique de l'école de la Citadelle, que nous tenons à nouveau à remercier pour ce beau partage d'expérience. 

L'apprentissage de l'allemand en moyenne-grande section,

à l'école de la Citadelle de Charleville-Mézières (08)

Maria narre une histoire

aux élèves de moyenne-grande section

et leur demande de répéter les mots-clés

et les couleurs. 

Un échange avec les correspondants

d'un Kindergarten en Allemagne. 

Toute la classe chante ensemble 

une chanson en allemand et mémorise

les acquis de la journée.

L'apprentissage de l'allemand en classe de CM2,

à l'école de la Citadelle de Charleville-Mézières (08)

M. Coutier débute sa séance

en rappelant les moyens de locomotion

en allemand, assisté de Maria.

Les élèves se familiarisent ainsi

avec l'accent d'une native.

M. Coutier écrit au tableau 

le nom des différents moyens de transports

utilisés en Allemagne, cités par ses élèves.

Exercice de lecture de carte permettant

aux élèves de découvrir

les grandes villes allemandes. 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Carte

Carte des établissements de France

C'est pratique

Les dates des vacances scolaires

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Campagnes




référentiel Marianne


Suivez-nous sur les réseaux sociaux