18 novembre 2021 : une journée de mobilisation pour dire « Non au harcèlement »

Chaque année, la journée « Non au harcèlement » est organisée pour sensibiliser la communauté éducative aux phénomènes de harcèlement dans le milieu scolaire.

Cette journée est l'occasion de rappeler combien la prévention et la lutte contre le harcèlement sont fondamentales pour permettre aux élèves d’avoir une scolarité épanouie dans le cadre de l’École de la confiance. Cette année, elle a lieu le 18 novembre.

Olivier Brandouy, recteur de l’académie s’est déplacé au collège Pasteur de Vrigne-au-Bois (08) le jeudi 18 novembre 2021 avec Catherine Moalic, directrice académique des services de l’Éducation nationale. Le collège est engagé dans le programme pHARe, un programme anti-harcèlement clé en main destiné aux écoles et aux collèges, afin de prévenir ces phénomènes, intervenir efficacement, et suivre l’impact de ces actions.

En intégrant ce programme, les écoles signataires bénéficient d’une stratégie globale d’intervention sur 2 ans.

En pratique, le programme prévoit que :

  • Tous les établissements se dotent d’un groupe d’ambassadeurs "non au harcèlement" ;
  • Dans tous les établissements, les comités d’éducation à la santé, la citoyenneté et l’environnement se mobilisent sur la question de la prévention du harcèlement, afin de dresser un état des lieux propre à chacun et de déterminer un plan d’action ;
  • Les instances de démocratie scolaire – conseils de vie collégienne – s’emparent du sujet ;
  • Les écoles et établissements constituent une équipe pluri-catégorielle, formée à la prise en charge spécifique du harcèlement ;
  • Des apprentissages sont assurés pour les élèves ;
  • Les parents seront associés à cette démarche à travers des ateliers.

Les écoles et établissements de l’académie engagés

Pour l’année scolaire 2021-2022, 5 collèges, un EREA (Établissement Régional d'Enseignement Adapté) et 80 écoles réparties dans 8 circonscriptions sont engagés dans ce programme avec la répartition suivante :
Ardennes : le collège de Vrigne-aux-Bois et 21 écoles de la circonscription de Vouziers ;
Aube : le collège de La Villeneuve et 10 écoles de la circonscription de Bar-sur-Seine ;
Marne : le collège Saint-Rémi de Reims et le collège Perrot-d’Ablancourt de Châlons-en-Champagne ainsi que 46 écoles réparties dans 5 circonscriptions (Vitry, Châlons nord, Châlons ouest, Châlons est et Reims sud-est) ;
Haute Marne : le collège Paul-Claudel et l’EREA de Wassy ainsi que 3 écoles de la circonscription de Joinville.

À la rentrée 2022, toutes les écoles et les collèges de l’académie s’engageront dans le programme pHARe.

Un plan d’accompagnement et de formation ambitieux se déploie pour soutenir la mise en œuvre du programme.