ac-reims_url

Parcours citoyen

Partager cette page

Éducation à la laïcité
Parcours citoyen

Partager les valeurs de l'Ecole de la République : la laïcité, une priorité nationale, un traitement local.

L'article Ier de la Constitution de la Ve République énonce que « la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale ». Par ailleurs, le Code de l'Education rappelle qu'« Outre la transmission des connaissances, la Nation fixe comme mission première à l'école de faire partager aux élèves les valeurs de la République ». La loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République du 8 juillet 2013 reprend avec force cet objectif.

Cette priorité a été rappelée par la ministre Najat Vallaud-Belkacem suite aux attentats qui ont visé le cœur des valeurs républicaines en janvier 2015. 11 mesures ont été annoncées, en particulier la volonté de « mettre la laïcité et la transmission des valeurs républicaines au cœur de la mobilisation de l'Ecole ».

Le projet académique du rectorat de Reims met quant à lui l'accent sur « l'exigence de transmettre des valeurs et de responsabiliser les élèves » par des actions favorisant l'engagement citoyen.

Mieux s'approprier la laïcité

La Charte de la laïcité

© 2015, Académie de ReimsDepuis la rentrée 2013, la Charte de la laïcité doit être affichée de façon visible dans les établissements scolaires, ainsi que le drapeau tricolore et la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789. Elle n'a pas de valeur normative, mais elle s'appuie sur des textes législatifs et réglementaires de notre République.

Rédigée dans un langage accessible à tous, ses 15 articles expliquent le sens et les enjeux de ce principe à l'École et son lien avec les autres valeurs républicaines. Elle insiste sur son caractère positif et émancipateur et elle n'est pas dirigée contre des individus ou des religions.

Elle doit constituer un point de départ pour la communauté éducative afin de mettre en œuvre une pédagogie de la laïcité.

consulter la Charte de la laïcité

la Charte expliquée article par article

Vous êtes chef d'établissement,

connectez-vous sur l'intranet académique IRIA pour en savoir plus sur la Charte de la laïcité (accès authentifié)

Vous êtes enseignant,

connectez-vous sur le portail pédagogique pour accéder à des ressources concernant la Charte

 

La laïcité est parfois mal comprise ; elle constitue une valeur centrale de notre République, indissociable de l'égalité, de la liberté et de la fraternité.

Instaurée par la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l'Etat, elle ne constitue pas une opinion, mais elle est la liberté d'en avoir une. Elle repose donc sur trois piliers :

  • La liberté de conscience : chacun est libre d'avoir ou de ne pas avoir de religion et personne ne peut être contraint de respecter les dogmes d'une religion.
  • La séparation des pouvoirs politiques et religieux : seul le peuple des citoyens est souverain et l'État ne reconnaît et ne salarie aucun culte.
  • L'égalité de tous devant la loi : l'État a un devoir de neutralité face aux religions et tous les citoyens sont égaux face à la loi et au service public.
Mieux comprendre la laïcité avec Abdennour Bidar

© 2015, Académie de ReimsAbdennour Bidar est normalien, agrégé et docteur en philosophie. Il est chargé de mission pour l'Éducation nationale et au Haut conseil à l'intégration. Depuis 2013, il est membre de l'Observatoire de la laïcité.

Le 8 avril 2015 il a donné une conférence au Canopé de Reims sur comment enseigner la laïcité.

Voir la conférence d'Abdennour Bidar
 

L'importance de la laïcité à l'école

L'importance de la laïcité à l'école est affirmée dans le  aux articles L. 141-1 à L. 141-6. Mais pourquoi l'école républicaine est-elle laïque ?

Notre école se conçoit comme un lieu particulier - une enceinte - qui doit assurer protection à l'élève pour lui apporter les conditions nécessaires à son développement intellectuel et l'aider contre les influences extérieures qui voudraient influer sur son jugement. C'est parce que l'école est laïque que l'individu en construction peut apprendre à être libre, à respecter les autres, à s'exprimer, à forger un jugement autonome.

Voilà pourquoi l'article L. 141-6 est rédigé ainsi :

« Le service public de l'enseignement supérieur est laïque et indépendant de toute emprise politique, économique, religieuse ou idéologique; il tend à l'objectivité du savoir ; il respecte la diversité des opinions. Il doit garantir à l'enseignement et à la recherche leurs possibilités de libre développement scientifique, créateur et critique. »

Cette laïcité suppose que l'enceinte scolaire obéisse à des règles particulières, différentes de l'espace public commun :

  • L'enseignement est entièrement confié à des personnels laïcs.
  • Les signes manifestant ostensiblement une appartenance religieuse sont interdits depuis la loi du 15 mars 2004. Mais les signes discrets ne sont pas prohibés.
  • Les agents contribuant au service public sont tenus à une stricte neutralité dans les paroles, les attitudes et la tenue.

L'académie participe à la transmission de ce principe

Un référent laïcité est nommé afin de coordonner la politique d'éducation à la laïcité. Il peut intervenir dans les établissements sur la demande d'une équipe pour l'aider à la réflexion sur la manière de s'approprier la charte de la laïcité ou en réponse à des difficultés dans l'application et le respect de la charte. Enfin, il participe avec le référent mémoire et citoyenneté à la mise en place d'une politique de formation initiale et continue dans ce domaine. Il est aidé par une équipe de formateurs laïcité qui est chargée de transmettre à ses pairs de bons réflexes professionnels.


© 2015, Académie de ReimsL'académie a la volonté d'apporter une culture commune sur la laïcité à l'ensemble de la communauté scolaire. Un cycle de formation a donc été élaboré pour donner aux enseignants les outils nécessaires à l'enseignement et au respect de la laïcité.

Le 8 avril 2015 le coup d'envoi de cette politique active a été donné durant une première journée de réflexion qui a rassemblé plus de 400 personnes, au Canopé de Reims et dans les antennes départementales du réseau (Châlons-en Champagne, Charleville-Mézières, Chaumont et Troyes). La matinée a été marquée par une conférence d'Abdennour Bidar sur « enseigner la laïcité ». L'après-midi a été consacrée à des ateliers animés par les formateurs académiques laïcité.

Le 9 décembre, journée de la laïcité :

© 2015, Académie de ReimsLe 9 décembre 1905, Aristide Briand faisait voter la loi de séparation des Eglises et de l'Etat qui enracine la laïcité dans les institutions républicaines.

Ce jour est devenu depuis 2014 la journée nationale de la laïcité. L'Education nationale souhaite favoriser la participation des élèves dans des actions éducatives à cette occasion. C'est une opportunité de favoriser la construction de la citoyenneté.

 




Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Carte

Carte des établissements de France

Consultez les dates des vacances scolaires :

Les dates des vacances scolaires

Campagnes

eParents nouvelle version




référentiel Marianne


faire entrer l'École dans l'ère du numérique


Suivez-nous sur les réseaux sociaux