ac-reims_url

Ouverture européenne et internationale

Partager cette page

La mobilité encadrée, facteur favorable à l'insertion professionnelle.
Ouverture européenne et internationale

Enquête réalisée auprès d'étudiants ayant réalisé un stage, un séjour ou des études à l'étranger.

Selon une étude menée par l'Observatoire Erasmus Plus en partenariat avec le Centre d'Etudes et de Recherches sur les Qualifications (CEREQ), publiée le 25.05.2016.
L'enquête porte sur la Génération 2010, soit les 708 000 jeunes sortis du système éducatif en 2010.
Un panel représentatif de 33 500 jeunes a été interrogé.

En bref 

30% des jeunes de la Génération 2010 ont effectué une mobilité à l'étranger.

Par rapport aux autres jeunes de la Génération 2010, les jeunes ayant effectué un séjour encadré à l'étranger apparaissent ainsi davantage protégés du chômage, et bénéficier d'une insertion professionnelle plus rapide, vers des emplois plus stables (à durée indéterminée), plus qualifiés et mieux rémunérés.

Ils atteignent, trois ans après, globalement des positions plus avantageuses. Ils sont également plus protégés des situations de chômage ou d'inactivité.

Les jeunes ayant effectué une mobilité encadrée sont ainsi sept sur dix à avoir connu une trajectoire d'accès durable à l'emploi tandis qu'ils sont cinq sur dix chez ceux n'ayant connu aucune expérience à l'étranger.

L'accès au premier emploi facilité et une meilleure rémunération 

En moyenne, les jeunes ayant effectué une mobilité encadrée à l'étranger ont accédé à leur premier emploi 2,9 mois après leur sortie de formation, contre 4,6 mois pour les jeunes n'en ayant pas effectué.

Six mois après leur sortie du système éducatif, les jeunes ayant bénéficié d'un séjour à l'étranger encadré sont 9 sur 10 à avoir accédé à leur premier emploi.

La mobilité encadrée semble donc être un facteur favorable à l'insertion professionnelle.

Lors de son premier emploi, un diplômé parti à l'étranger gagne 240 euros de plus par mois qu'un diplômé n'ayant effectué aucune mobilité à l'étranger.

Une plus grande protection contre le chômage et des emplois plus stables 

Sur les 3 premières années de vie active, les jeunes ayant effectué une mobilité encadrée passent 28 mois en emploi et 5 mois au chômage alors que les autres qui n'ont effectué aucune mobilité passent 23 mois en emploi et 8 mois au chômage.

Plus de 40% des jeunes ayant eu une expérience de mobilité encadrée à l'étranger sont en EDD (emploi à durée déterminée) et 37% sont en EDI (emploi à durée indéterminée). Parmi ces 37%,  les jeunes ayant effectué un stage représentent 46%.

Les jeunes ayant réalisé une mobilité encadrée à l'étranger durant leur dernière année d'étude accèdent davantage aux emplois les plus qualifiés. 65% de ces jeunes ont le statut de cadre ou de profession intermédiaire dès leur premier emploi.

Une situation plus avantageuse après 3 ans de vie active 

En effet, en 2013, 68% des jeunes de la Génération 2010 sont en emploi. Pour ceux qui sont partis à l'étranger dans un cadre scolaire, pour travailler ou pour un stage, ce taux atteint 81%.

La part de cadres en 2013 chez les jeunes ayant effectué un séjour à l'étranger encadré durant leur dernière année de formation est la plus importante au sein de la Génération 2010. Dans leur ensemble, ils sont près de 50% à occuper ce type d'emploi, contre seulement 14% pour ceux qui ne sont pas partis à l'étranger

Les jeunes ayant vécu un séjour encadré à l'étranger et qui sont en emploi en 2013 gagnent 460€ de plus que les jeunes n'ayant effectué aucun séjour à l'étranger.

Focus sur les stages 

Les jeunes relevant du profil « Stage court » ont un peu plus de chances d'être en emploi 3 ans après la fin de leurs études que les autres jeunes de la Génération 2010. Ils ont également un peu plus de chances d'avoir un salaire au-dessus du salaire médian.

Les jeunes relevant du profil « Stage de durée intermédiaire » ont un peu plus de chances d'être cadre et d'avoir un salaire au-dessus du salaire médian que les autres, mais un peu moins de chances d'être dans une profession intermédiaire.

Retrouvez l'intégralité de l'enquête 

http://www.agence-erasmus.fr/page/observatoire

http://www.agence-erasmus.fr/docs/2432_enquete.pdf

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Carte

Carte des établissements de France

Consultez les dates des vacances scolaires :

Les dates des vacances scolaires

Campagnes

eParents nouvelle version




référentiel Marianne


faire entrer l'École dans l'ère du numérique


Suivez-nous sur les réseaux sociaux