Toute l'actualité

Partager cette page

Les étudiants de Sciences Po du campus de Reims associent les élus du CAVL et les lycéens au Reims International Model United Nations (RIMUN)
Actualités générales

Les élus du CAVL et des lycéens volontaires de l'Académie de Reims ont participé à la 9ème édition du Reims International Model United Nations (RIMUN) qui s'est tenu du 7 au 9 février dernier.

Les élus du CAVL au RIMUN © RIMUNPour la 2ème année consécutive, Najat Elomri, DAVLC (déléguée académique à la vie lycéenne et collégienne) a proposé aux élus du CAVL de participer à cette simulation des comités onusiens qui vise à sensibiliser les jeunes d'aujourd'hui aux grands enjeux mondiaux, en se glissant dans la peau de diplomates qui défendent les intérêts de leurs pays. 

Cette année, la DAVLC a rencontré dès le mois de septembre, les étudiants de 2ème année pour mettre en place des ateliers hebdomadaires ou mensuels dans les lycées de l'académie de Reims afin d'entrainer les lycéens à l'art oratoire, à la prise de parole publique, de les préparer à des concours d'éloquence et aux oraux du bac.

La conférence a débuté lors de la cérémonie d'ouverte à l'Hôtel de Ville de Reims le vendredi 7 février. Ensuite, les négociations ont eu lieu sur le campus de Sciences Po le samedi et le dimanche pendant la journée.

Les élus du CAVL au RIMUN © RIMUN

Cérémonie d'ouverture à l'Hôtel de Ville de Reims

Les raison d'y participer étaient multiples :

  • Opportunité de développer ses capacités de débat, d'expression orale et d'éloquence
  • Améliorer la confiance en soi
  • Mieux comprendre les enjeux du monde actuel
  • Rencontrer des étudiants de Sciences Po et d'autres universités de Reims, Paris et au-delà

Les élus du CAVL au RIMUN © RIMUN

Lucas Dehas et Sarah Bonemasson, élus au CAVL


Voici quelques témoignages de lycéens :

"Le RIMUN est une vraie opportunité pour les jeunes de pouvoir expérimenter le temps d'un week-end la rude mission qu'est celle d'un diplomate. Participant au RIMUN pour la deuxième année consécutive je peux aisément témoigner de la qualité de l'organisation, mais aussi dire à quel point cette expérience peut-être enrichissante, j'encourage donc tous les lycéens et étudiants à le faire !"

(Martin Colson, Terminale au lycée Jean Jaurès)

"Faisant partie du comité lycéen, c'était la première fois que je participais à une simulation de débats des nations unies, j'étais assez excitée à l'idée de découvrir quelque chose de nouveau et je ne suis pas repartie déçue. Ce week-end a été très enrichissant, j'ai appris les procédures réglementaires de débats ainsi que la manière dont il faut s'exprimer. Je suis reconnaissante envers les étudiants qui nous ont accompagnés, soutenus et qui ont animé notre groupe, mais également envers celui-ci car tous les lycéens ont fait preuve de bienveillance les uns envers les autres. Cette expérience formatrice m'a donné l'envie d'en apprendre d'avantage sur les arts oratoires."

(Capucine Janier Dubry, élève du lycée Saint-Joseph)

"RIMUN est une incroyable expérience pour comprendre la vie de diplomate dans le cadre de l'organisation des Nations Unies. J'ai représenté l'Inde, dont les convictions politiques ne sont pas forcément les miennes, mais cela m'a justement permis de comprendre la complexité des conflits qui animent notre monde actuel. C'est également un excellent moyen d'apprendre à s'exprimer en public, de s'enrichir tant intellectuellement que socialement parlant, mais aussi de s'amuser ! Le fait d'intégrer les lycéens est formidable et je remercie donc grandement le comité RIMUN car cela m'a permis de gagner en assurance et de conforter mon envie de rentrer dans cette école qu'est Sciences Po."

(Noa Galli, lycéenne en classe de Première au Pensionnat du Sacré-Coeur de Reims)

"Étudiante au lycée Jean Jaurès à Reims en terminale économique et sociale, j'ai pu cette année représenter la délégation autrichienne au sein du Comité des Droits de l'Homme lors de la conférence annuelle RIMUN. J'ai ainsi eu la chance d'expérimenter à nouveau (y ayant déjà participé l'an dernier) le débat diplomatique autour de problématiques importantes et actuelles, le droit de manifester et la problématique des Ouïgours en Chine. J'ai ainsi exercé au cours de ces deux jours l'éloquence et me suis épanouie pleinement dans ce comité exclusivement lycéen grâce à la présence de nos présidentes de comité, deux étudiantes de Sciences Po, qui nous ont tout au long des débats accompagnés, conseillés et formés. Cette expérience m'a été extrêmement enrichissante à la fois intellectuellement et culturellement ; j'ai beaucoup appris, grâce aux échanges, mais ai aussi saisi l'enjeu et l'importance des protocoles du MUN et la construction d'une résolution, tout en défendant avec ferveur la position autrichienne sur les différentes problématiques. De plus, l'atmosphère qui y régnait m'a permis de prendre confiance en moi et ainsi de m'exercer à l'art oratoire. In fine, cette expérience doublée des rencontres que j'ai pu faire au cours de celle-ci, a été pour moi bien plus que bénéfique."

(Élisa Le Pen, Terminale au lycée Jean Jaurès)

Les élus du CAVL au RIMUN © RIMUN

Etudiants et lycéens de l’académie


Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Carte

Carte des établissements de France

C'est pratique

Les dates des vacances scolaires

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Campagnes




référentiel Marianne


Suivez-nous sur les réseaux sociaux