Toute l'actualité

Partager cette page

11e édition de la journée nationale de l'innovation
Actualités générales

Chaque année, le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports organise les prix de l'innovation en lien avec la « Journée nationale de l'innovation ».

Un appel à projet national est adressé à tous les personnels enseignants, de vie scolaire et de direction des écoles du premier degré et des établissements du second degré, mais aussi les réseaux d'équipe ou les dispositifs innovants, coordonnés au niveau d'une circonscription, d'un département ou d'une académie.

La Journée nationale de l'innovation a lieu en distanciel le 7 avril 2021.

Pour cette 11e édition le recteur Olivier Brandouy a délégué, à un comité académique, le soin de sélectionner cinq projets académiques pour concourir sous cinq thèmes différents :

  • Le rapport au savoir à l'ère du numérique.
  • Favoriser le travail collectif pour les équipes éducatives et pour les élèves.
  • La co-éducation innovante avec les familles et les partenaires territoriaux.
  • L'organisation : quelles transformations de l'espace-temps scolaire ?
  • Le territoire comme ressource éducative.

Parmi le riche panel soumis au comité, les projets retenus s'inscrivent dans chacune des thématiques.

Le projet Apprendre les sciences dans un lycée augmenté. Hybridation des pratiques scolaires réunit quatre lycées dans trois villes réparties sur trois départements de l'académie de Reims, les lycées Blaise Pascal et Saint-Exupéry à Saint-Dizier (52), le lycée François 1er à Vitry-le-François (51) et le lycée Saint-François de Sales à Troyes (10), et s'inscrit dans la thématique « Le rapport au savoir à l'ère du numérique ».

Le projet s'appuie sur l'enseignement-apprentissage en classe et à distance au travers de contenus disciplinaires en mathématiques, NSI, sciences physique-chimie, SNT, l'enseignement scientifique et les sciences de l'ingénieur. Les cours y sont progressifs avec des activités interactives et autocorrectives étayées par des vidéos d'explications et des QCM, dans le but de rendre l'élève plus autonome. La différenciation, sous forme de parcours personnalisés, permet d'acquérir des bases solides, assurer la maîtrise, et de donner de l'ambition pour pousser ses compétences plus loin. Le site facilite l'hybridation et s'inscrit parfaitement dans le plan de continuité pédagogique liée à la crise sanitaire.

Le comité du Bureau d'Innovation Pédagogique de la DGESCO a retenu cette action pour être mise à l'honneur lors de la Journée nationale de l'innovation.


Dans la thématique « Favoriser le travail collectif pour les équipes éducatives et pour les élèves », le projet Réussite et dys en lycée professionnel du lycée professionnel Val Moré à Bar-sur-Seine (10) propose à chaque élève souffrant de TSLA (Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages ou dyslexie) des adaptations pédagogiques lui permettant de réussir son parcours scolaire. Le dispositif Lycée 4.0 facilite la mise en place de ce projet puisque tous les élèves bénéficient d'un ordinateur équipé de logiciels spécifiques dys et de souris scanner. Le lycée a également investi dans un mobilier adapté avec des pupitres et des coussins de posturologies et des outils adaptés pour les enseignants. Tout l'établissement se forme, collabore et s'entraide afin d'impliquer tous les acteurs du lycée dans cette action, grâce notamment aux élèves « ambassadeurs dys ».

Souvent, les EFIV (Enfants de Familles Itinérantes et de Voyageurs) sortent du système éducatif après le CM2 et poursuivent leur scolarité avec l'aide du CNED. Le projet Mini-collège pour les EFIV du collège Maryse Bastié à Reims (51), inscrit dans la thématique « La co-éducation innovante avec les familles et les partenaires territoriaux », prend le parti d'inclure ces élèves afin de lutter contre le décrochage scolaire en assurant la continuité des apprentissages au sein du collège. En liens étroits avec les familles, les enseignants brisent les habitudes et les représentations de l'Ecole et préparent les élèves à des diplômes comme le CFG et l'ASSR 1 et 2. L'action menée vise à maintenir les élèves dans le système éducatif en améliorant leur suivi grâce à un accompagnement personnalisé. Le projet se centre donc sur l'inclusion sociale mais aussi professionnelle des enfants, en limitant les inégalités et en luttant contre le déterminisme.

Le collège de la Retourne à Juniville (08) propose, pour ses classes de troisième, des contenus adaptés et différenciés, sous forme de parcours. Le projet Parcours libres, parcours dirigés offre ainsi des approches et méthodes nouvelles, des outils numériques, dans un nouveau temps scolaire et un nouvel espace-classe afin de développer l'autonomie et la motivation des élèves. Les enseignants ont ainsi sélectionné les éléments de programme qui sont disponibles dans l'ENT ou dans un cours Moodle. Lors des heures dédiées au parcours libre, les élèves mènent à bien les tâches demandées, seuls ou en groupe et à leur rythme. Ce projet s'inscrit dans la thématique « L'organisation : quelles transformations de l'espace-temps scolaire ? »

Deux écoles de Vitry-le-François (51) utilisent la webradio afin d'y véhiculer la parole d'un territoire et de lutter contre les discriminations. Le projet Quand la webradio fait résonner la parole et la citoyenneté au cœur du territoire donne la parole aux enfants, à leurs parents et aux acteurs locaux. Le projet vise à développer la maîtrise de la langue, mais aussi la citoyenneté et les technologies, puisque les enfants découvrent l'élaboration d'une émission de radio, le travail de reporteur, de technicien et d'auditeur. Accompagnés par des professionnels, ils mettent également en valeur leur patrimoine local, les associations et commerçants vitryats.

La Journée nationale de l'innovation tient également à valoriser des « jeunes pousses », ces projets à fort potentiel. Le comité académique a donc retenu le projet Viens voir ma classe, tu verras comme on s'y sent bien ! de l'école maternelle La Crayère à Epernay (51). Ce projet cherche à mesurer l'impact de l'aménagement de l'espace sur le bien-être des élèves. Plusieurs partenaires sont impliqués dans cette action afin d'optimiser l'aménagement au sein de la classe et des autres espaces, dans le but de répondre aux besoins des enfants et de développer le bien-être et les interactions positives.
Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Carte

Carte des établissements de France

C'est pratique

Les dates des vacances scolaires

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Campagnes





Suivez-nous sur les réseaux sociaux