L’allemand, le grand oral et le parcours citoyen valorisés au lycée Pierre Bayle de Sedan

Plusieurs séquences ont permis de mettre en avant les nombreux projets menés au sein de l’établissement sedanais lors du déplacement du recteur Olivier Brandouy le jeudi 20 mai 2021.

La première séquence concernait l’enseignement de spécialité (EDS) Littérature, Langue et Culture Étrangère Allemand (LLCE). Le lycée Pierre Bayle est l’un des 3 établissements de l’académie (avec le lycée Chanzy de Charleville-Mézières et le lycée Chagall de Reims) à le proposer.

En première et en terminale générale, cette spécialité doit permettre aux élèves de parvenir progressivement à une maîtrise assurée de la langue et à une compréhension de la culture germanophone. Elle prépare les élèves aux exigences de l’enseignement supérieur et de leur future activité professionnelle, ainsi qu’à la mobilité. Elle favorise aussi la découverte de l’histoire de la littérature allemande et la révision des grands chapitres de l’histoire des pays germanophones.

Les 7 élèves du lycée qui ont choisi cet EDS préparent également le grand oral. Le recteur, accompagné de Catherine Moalic, directrice académique des services de l’Éducation nationale des Ardennes a profité de l’occasion pour leur donner quelques conseils.

La deuxième séquence était consacrée au travail de mémoire et de lutte contre l’antisémitisme mené depuis 5 ans au sein de l’atelier patrimoine. Cette année, les élèves ont réalisé une brochure concernant la communauté juive de Sedan au mitan du XXe siècle, en partenariat avec le service patrimoine de la ville, la société d’histoire et d’archéologie et le mémorial de la Shoah. Ils ont été récompensés pour la qualité de leur projet par un voyage à Auschwitz offert par la région Grand Est et le mémorial de la Shoah, reporté pour le moment en raison de la crise sanitaire.

La troisième séquence concernait le projet « Nouvelle femme » de l’atelier média citoyen qui consiste à lutter contre les violences faites aux femmes et pour les droits et l’égalité de tous, en collaboration avec l’association Femmes relais 08. Plusieurs actions ont été mises en place, par exemple la préparation d’une danse pour la journée des droits des femmes ou encore l’installation dans les toilettes des filles d’une boîte solidaire pour lutter contre la précarité menstruelle.

Pour terminer, les élus du Conseil de vie lycéenne et les élèves de l’internat ont présenté la fresque murale réalisée dans le foyer du lycée qui reprend en la détournant subtilement, la célèbre œuvre de Delacroix, « La liberté guidant le peuple ». Ce projet s’inscrit dans le cadre des actions menées sur la Valeurs de la République.