L’opération Vacances apprenantes de retour dans l’Aube

Ce mercredi 24 février, Frédéric Bablon, directeur académique des services de l’Éducation nationale de l’Aube, s’est rendu à l’école de Saint-Hilaire-sous-Romilly à l’occasion de l’opération « Vacances apprenantes »

C’est la 4ème édition de ce projet né en mai dernier, en réponse aux besoins des élèves les plus fragilisés par le confinement et les plus défavorisés.

Durant les vacances d’hiver, l’opération « Vacances apprenantes » et plus particulièrement l’Ecole ouverte, fait donc son retour dans 8 écoles du département. C’est près de 200 élèves, de milieu rural comme urbain, qui profitent de cette action, entourés par 23 enseignants volontaires et pas moins de 30 partenaires aubois (associations, médiateurs culturels, société de transport…). L’objectif de Vacances apprenantes est de permettre aux enfants en difficulté et à ceux qui ne peuvent partir en vacances, de poursuivre des enseignements et de consolider leurs compétences au travers d’activités ludiques et diversifiées. 

Frédéric Bablon a ainsi fait la rencontre des élèves de CM1 et CM2 de l’école de Saint-Hilaire-sous-Romilly, en pleine préparation d’un projet artistique avec Maxime Frairot, artiste-peintre. Ils s’adonnent à la peinture en respectant différentes consignes (peindre à l’envers, les yeux fermés ; sans lâcher son pinceau...) et travaillent sur une structure en 3D pour fabriquer un buste en papier mâché. 


Ces activités ont pu être réalisées grâce à Madame Kauskot-Sautreau, directrice et enseignante de l’école très impliquée, qui se porte volontaire pour chaque édition de Vacances apprenantes, mais aussi grâce à l’investissement de la municipalité qui prête ses locaux.