La classe défense et sécurité globale du collège Camus poursuit son partenariat avec l’armée

le recteur avec les élèves de la classe défense et sécurité globale du collège Camus

La remise d’une plaque par le 5e Régiment de Dragons a été l’occasion de mettre en lumière la CDSG créée en 2018 au collège Albert de la Chapelle-Saint-Luc (10).

L’inauguration s’est faite en présence du recteur Olivier Brandouy le vendredi 21 mai 2021.

À l’occasion de la semaine nationale des Classes défense et sécurité globale (CDSG), Olivier Brandouy, recteur de l’académie, accompagné de Frédéric Bablon, directeur académique des services de l’Éducation nationale de l’Aube, a rencontré les élèves et a participé à l’inauguration de la plaque offerte au collège Albert Camus de la Chapelle-Saint-Luc (10) par le 5e Régiment de Dragons de Mailly-le-Camp en présence du commandant Clowez Osa, représentant le lieutenant-colonel Wenceslas Martin, chef de corps, du colonel Farra, délégué militaire de l’Aube, de Vanina Paoli-Gagin, sénatrice de l’Aube et de Philippe Pichery, président du conseil départemental.

Les classes défense et sécurité globale (CDSG) font partie du plan Égalité des chances mis en œuvre par le ministère des Armées. Elles se traduisent par la mise en œuvre d’un projet pédagogique et éducatif interdisciplinaire mené tout au long de l’année entre des élèves du second degré et une unité militaire marraine.

Au cœur du parcours citoyen, ces actions partenariales permettent aux élèves d’acquérir des repères et des compétences pour comprendre la défense, à travers ses métiers, ses acteurs, ses enjeux, son histoire, sa mémoire et son patrimoine.

Après une première année de collaboration en 2017 avec le projet « Camus Défense Expérience », la rentrée 2018 a marqué la création d’une CDSG officialisée par la signature d’une convention de partenariat entre le collège Albert Camus et le 5e Régiment de Dragons. Ce projet s’est construit en étroite collaboration et grâce à l’appui de la délégation militaire départementale. Il est porté dans l’établissement par Véronique Desplanque, Fanny Thévenin et Sophie Gérard, enseignantes.

Ce déplacement a permis de mettre en avant l’ensemble des actions menées par l’établissement dans le cadre de la CDSG qui ont été présentées par les élèves concernés.

Comme cette carte postale réalisée par les élèves à destination de leur unité marraine, et dans laquelle ils évoquent le partenariat et le projet pédagogique de la classe ainsi que leur vision des armées. Cette action a été initiée par la direction du service national et de la jeunesse (DSNJ) afin de valoriser « la semaine des CDSG » qui a lieu du 17 au 21 mai au niveau national et au niveau local.

L’ensemble de ces productions, réunies dans l’exposition virtuelle « CDSG à la carte », retrace ainsi un an de partenariat entre les classes et les entités militaires. Ce projet témoigne des liens solides qui ont été maintenus entre l’armée et la jeunesse, malgré un contexte perturbé par la crise sanitaire. Le collège Albert Camus est ainsi l’un des deux établissements de l’académie à s’être distingué avec le lycée Edme Bouchardon de Chaumont (52).

L’académie compte 10 CDSG :

  • Rimogne (08), collège du Blanc Marais, 3e régiment de génie
  • Charleville-Mézières (08), lycée Monge, 3e régiment de génie
  • Charleville-Mézières (08), lycée Bazin, 3e régiment de génie
  • Vouziers (08), collège Paul Drouot, base aérienne 113
  • La Chapelle-Saint-Luc (10), collège Albert Camus, 5e régiment de Dragons
  • Mourmelon (51), collège Henri Guillaumet, 501e régiment de chars de combat (ouverture en septembre 2021)
  • Vitry-le-François (51), lycée François 1er, gendarmerie
  • Châlons-en-Champagne (51), lycée Oehmichen (ouverture en septembre 2021)
  • Châteauvillain (52), collège Amiral Décrès, 61e régiment d’artillerie
  • Chaumont (52), lycée Bouchardon, base aérienne 113 et 61e régiment d’artillerie.

Par ailleurs, deux nouvelles CDSG devraient voir le jour dans la Marne prochainement.