Visite de rentrée à Romilly-sur-Seine et Méry-sur-Seine

A l’occasion de la rentrée des classes, Frédéric Bablon s’est rendu dans les établissements scolaires du 2nd degré de Romilly-sur-Seine.

A l’occasion de la rentrée des classes, Frédéric Bablon, directeur académique des services de l’Éducation nationale de l’Aube, s’est rendu dans les établissements scolaires du 2nd degré de Romilly-sur-Seine : les collèges Le Noyer Marchand et Paul Langevin, et les lycées Denis Diderot et Joliot Curie. Il était accompagné de Nathalie Garcia-Arguelles, adjointe au DASEN, de Marie-Thérèse Lucas, première adjointe au maire de Romilly-sur-Seine et de Jérome Bonnefoi, conseiller départemental du canton de Romilly et adjoint au maire. 

Au collège Le Noyer Marchand, ce sont les élèves de 6ème SEGPA en cours d’anglais et de SEGPA vente que l’IA-DASEN a rencontré. Puis il a visité une classe d’histoire-géographie dans laquelle la professeure utilise des outils de neurosciences comme le site Quizlet pour des cours plus ludiques et interactifs avec ses élèves. 

Au lycée Denis Diderot, 3 élèves de la classe « Métiers de la sécurité » ont présenté à l’inspecteur d’académie les différentes spécificités de leur cursus. Ils ont la chance de travailler en partenariat avec des professionnels du métier dans des cours théoriques comme pratiques. Le lycée est particulièrement fier de compter plus de filles que de garçons parmi les 18 élèves de la formation, qui ont pour objectif de devenir gendarme, pompier ou encore militaire.

C’est au CDI du lycée Joliot Curie que Frédéric Bablon a retrouvé une classe de seconde en pleine découverte du fonctionnement du centre de documentation et d’orientation. Puis Monsieur Aubriet, professeur d’histoire géographie du lycée lui a présenté le projet de biodiversité de l’établissement. À cet effet, une mare a été construite dans la cour du lycée ainsi qu’un hôtel à insecte. En projet pour l’année à venir, l’ajout de plantes épuratives dans la mare.

Après le second degré, l’inspecteur d’académie a pu découvrir la nouvelle UEMA (unité d’enseignement en maternelle pour les enfants autistes) intégrée depuis la rentrée dans l’école maternelle Elsa Triolet. Le dispositif accueille actuellement 4 enfants dans une classe qui mêle à la fois un espace collectif, des espaces individuels, un espace jeu et une cabane sensorielle adapté aux enfants autistes.

Frédéric Bablon a terminé cette journée de rentrée en rendant visite à la directrice de l’école primaire de Méry-sur-Seine. Ils ont pu échanger sur la classe ULIS accueilli dans l’école et visiter la salle dédiée.