Un procès fictif mis en scène par 2 lycées châlonnais

Le Conseil Départemental de l’Accès aux Droits de la Marne (CDAD), en partenariat avec l’Éducation nationale, a reconduit le projet de procès fictif en 2021

Cette année, deux établissements ont été sélectionnés : le lycée Pierre Bayen et le lycée Jean Talon. Des interventions ont été organisées tout au long de l’année scolaire : des avocats, juges du siège et parquetiers sont intervenus au sein des deux classes afin d’expliquer leur profession et leur rôle joué lors d’une audience correctionnelle.

Les 7 et 21 juin, les deux classes ont été accueillies au sein de la salle d’audience du tribunal judiciaire de Châlons-en-Champagne. A cette occasion, ils ont joué un scénario monté par leurs soins.

Le 7 juin, une classe de seconde du Lycée Bayen a joué un procès à propos d’un trafic de stupéfiants. Le 21 juin, c’était au tour de la classe de Talon de présenter un procès en matière de violences conjugales.
La Présidente, Mme Picoury, s’est réjouie de l’authenticité et de la véracité des scénarios, très proches de la réalité des audiences.