Des ambassadeurs dans nos établissements scolaires

Les assistants de langue vivantes apportent le (leur) monde en classe.

Ils ne sont que 7 dans notre académie à venir d’outre-Rhin, ce qui est bien loin de satisfaire à la demande.

Ils sont jeunes, d’horizons divers, de cursus d’études différents, nés parfois de parents étrangers installés en Allemagne. Ils apportent dans nos classes leur qualité de locuteur natif, leur vision du monde, leur culture.

Ils ouvrent les yeux de nos élèves sur leur pays comme ils ouvrent leurs propres yeux sur le nôtre et cette découverte réciproque fait toute la valeur de leur présence parmi nous.

Ils veulent, bien sûr, parfaire leur français et apportent une aide pédagogique précieuse, s’investissent dans la communauté scolaire qu’ils ouvrent concrètement à l’autre, "cet étrange étranger ".

Fabienne Baqué nous parle de son expérience d’ALVE (Assistante de Langues Vivantes Etrangères) dans l’académie :

" Bonjour ! Je m’appelle Fabienne, j'ai 23 ans et je viens d'une petite ville à côté de Stuttgart. Je suis en train de faire mes études pour devenir prof de français en Allemagne. C'est pour cela que je me suis décidée à devenir assistante de langue en France. Ainsi j'ai la possibilité d'expérimenter la culture française au quotidien et en même temps, j'ai une super possibilité de voir si j'ai fait le bon choix d'études et si j'aime travailler avec les enfants. Effectivement, c'était le bon choix, j'adore être assistante de langue allemande à Saint-Dizier. Je travaille à l'école Langevin-Wallon, au collège Luis Ortiz et au lycée Saint-Exupéry. »

Vous trouverez d’autres témoignages d’assistant(e)s dans le dossier de presse consacré au franco-allemand : "Sprechen Sie Deutsch ? Frankreich und Deutschland, gemeinsam Grenzen überwinden ; France et Allemagne, ensemble dépassons les frontières" et sur la page Facebook du rectorat.