Ouverture de la campagne de dépistage par tests salivaires dans les écoles haut-marnaises

Vendredi 12 mars, c'est à l'école Pierres Percées de Chaumont que cette campagne de dépistage a débuté.

Ce coup d'envoi dans le département s'est fait en présence de Michel Fonné, inspecteur d'académie de Haute-Marne, de Christine Guillemy, maire de Chaumont, de Céline Brasseur, adjointe en charge de la Famille, de la Solidarité et de la Citoyenneté et de Stéphane Martinelli, président de l’Agglomération de Chaumont. Ils ont été accueillis par Laure Libanet, directrice de l’école élémentaire Pierres Percées.

Au cours de la journée, environ 60 prélèvements ont été réalisés parmi les 100 élèves que compte cette école.

L'inspecteur d'académie a tenu a souligné que "c'est une première pour les écoles qui n'étaient jusqu'alors pas concernées par les tests nasopharyngés réservés aux élèves des collèges, lycées et de post-bac."

Il a aussi rappelé que ce test s'effectue uniquement avec l'accord des parents.

L'intérêt de ce dépistage est de détecter au plus tôt l’émergence de nouveaux cas de Covid-19, notamment en l’absence de symptômes, et ainsi de mettre fin à la chaîne de transmission auprès des plus jeunes.

Les tests vont se poursuivre dans d'autres écoles au cours des semaines à venir.