Signature des conventions Classes Défense et Sécurité Globale

Le département de l’Aube compte à la rentrée 2021 cinq Classes Défense et Sécurité Globale (CDSG).

Le département de l’Aube compte à la rentrée 2021 cinq Classes Défense et Sécurité Globale (CDSG).  Elles se répartissent dans trois collèges : le collège Camus qui a ouvert la voie, puis le collège Euréka et le collège Charles Delaunay ; et deux lycées : les lycées Gabriel Voisin et Jeanne Mance qui ont rejoint le dispositif à l’initiative de la ville de Troyes « Ville marraine » du 5ème Régiment de Dragons.
Ainsi le vendredi 24 septembre dernier, les 5 CDSG de l’Aube ont renouvelé leur convention avec la délégation militaire départementale. Celles-ci ont été signées lors d’une cérémonie officielle à la mairie de Troyes. Chaque établissement a eu la chance de se voir offrir un ouvrage sur le 5ème Régiment de Dragons.

Un projet interdisciplinaire et citoyen

Les Classes Défense et Sécurité Globale s’intègrent dans un projet pédagogique et éducatif interdisciplinaire ; ces classes sont une traduction concrète de la façon dont l'enseignement de défense peut se faire au collège et au lycée. Elles se situent au cœur du parcours de citoyenneté et permettent des temps d’échanges et de rencontres avec des militaires afin de donner aux élèves des repères et des compétences pour comprendre la Défense au travers de ses acteurs, de ses enjeux et de son histoire…  

Transmettre des valeurs

Aussi, à l’heure où de nombreux soldats français participent à des opérations extérieures, il est plus que jamais important de resserrer les liens entre l’armée et la nation. Les CDSG soulignent le sens de l’engagement. Les armées ont une responsabilité auprès de nos jeunes : celle de renforcer la résilience nationale et de transmettre des principes tels que le courage, la générosité, la camaraderie, la fidélité, le devoir de Mémoire... L’objectif est bien d’imprégner les jeunes de ces valeurs qu’ils décident ou non de rejoindre les rangs de nos armées.

Un partenariat entre l’Armée et l’Ecole

Inscrites dans le protocole interministériel de 2016, ces classes sont un des dispositifs-phare du lien armée-jeunesse. Cela témoigne du partenariat actif entre l’armée et l’Éducation nationale, notamment pour lutter conjointement contre le décrochage scolaire. Dans notre département, c’est environ cinquante classes, outre les CDSG, qui bénéficient chaque année d’une intervention « Education à la Défense », fruit d’un travail collaboratif et permanent entre la Direction des Services de l’Education Nationale, la Délégation Militaire Départementale et le 5ème Régiment de Dragons.